En finir avec la polio

A polio free future
PARTAGER
Facebook
Linkedin

Un futur sans polio pour tous les enfants dans le monde :

c’est la vision de Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, qui, en partenariat avec les organisations internationales, est aux côtés des pays qui veulent assurer à leurs enfants un avenir sans polio.

Le Népal est le premier des 73 pays supportés par l’Alliance du Vaccin (Gavi) à s’être engagé dans cette voie.

Le 18 septembre 2014 le Népal est entré dans l’histoire de la vaccination comme le 1er pays – soutenu par l’Alliance du Vaccin (ou Gavi qui aide les pays à faible revenu dans la prévention vaccinale) – à introduire le Vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI)1 dans son calendrier vaccinal. Le but : permettre aux 600 000 enfants qui naissent par an au Népal de vivre un futur sans polio.

À l’occasion des premières vaccinations à Katmandou et en présence d’Olivier Charmeil, Président Directeur Général de Sanofi Pasteur, le Ministre Népalais de la Santé et de la Population, M. Shri Khaga Raj Adhikari a déclaré :

« Aujourd’hui, nous commençons à nous assurer que pas un seul de nos enfants ne verra son destin brisé ou ses rêves détruits par cette maladie. »

Au Népal, Mina Shrestha œuvre pour la vaccination auprès des familles et des patients.
Ecoutez son témoignage

Le 6 octobre 2014, les Philippines ont emboîté le pas alors que le dernier cas de polio dans ce pays remonte à 1993. Alors pourquoi continuer à vacciner et pourquoi le choix de ce vaccin ? Ces politiques de santé publique répondent aux recommandations de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) qui soutient le plan d’éradication de la polio d’ici à 2018 (« Eradication & Endgame Strategic Plan ») dans lequel Sanofi Pasteur est un partenaire clé.

Un des éléments essentiel de ce plan d’éradication – soutenu par plus de 400 scientifiques – est l’introduction d’au moins une dose de VPI, vaccin injectable et inactivé, dans le calendrier vaccinal de routine pour compléter puis remplacer progressivement le Vaccin antiPoliomyélitique Oral atténué2 et 3.

Un héros de la polio aux Philippines : Guiller Tumangan

Pour en finir avec la polio et changer le cours de l’histoire, Sanofi Pasteur fournit les doses de vaccins VPI au Népal et aux Philippines, et fournira bientôt d’autres pays dans le monde – plus de 120 pays vont mettre en œuvre la recommandation de l’OMS d’ici fin 2015- car la division Vaccins de Sanofi est un acteur de longue date dans la prévention contre la polio depuis l’enregistrement de son premier vaccin VPI en 1955. Sanofi Pasteur est aussi partenaire des organisations internationales (Alliance du Vaccin/Gavi, OMS, UNICEF, Bill & Melinda Gates Foundation) en accord avec la vision d’un monde où personne n’aurait à souffrir ou à mourir d’une maladie évitable par la vaccination. Son engagement est de fournir des vaccins de qualité à des prix abordables pour assurer à tous les mêmes chances d’accéder à la vaccination.

Crédit Photo : Aiko Kawamura / Emotion Tokyo


Références:

  1. VPI Vaccin antipoliomyélitique injectable inactivé
  2. VPO Vaccin antipoliomyélitique oral atténué
  3. Le VPO, vaccin oral simple à administrer, a permis de faire reculer massivement la polio, mais entraîne la circulation de virus atténué contenu dans le vaccin. Le VPI, vaccin injectable et inactivé, permettra d’interrompre définitivement la circulation du virus et d’achever l’éradication
Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou