Vaccination : mettre fin aux idées reçues

Vaccination
PARTAGER
Facebook
Linkedin

La vaccination est aujourd’hui notre meilleure arme pour combattre les maladies infectieuses : elle permet, chaque année, d’endiguer d’importantes épidémies et d’éviter ainsi des millions de morts. Cependant, elle inspire une certaine méfiance au sein des populations qui rejettent de plus en plus l’idée de se faire vacciner. En cause, la peur d’effets secondaires indésirables, alimentée par de nombreuses idées reçues et clichés à la peau dure.

Loin d’être anodine, cette tendance est préoccupante et pourrait même conduire à la réapparition de maladies infectieuses dans des zones où la vaccination obligatoire les avait éradiquées. Pour y mettre un terme, acteurs sanitaires, médecins et médias conduisent des actions de sensibilisation et d’éducation auprès du grand public. C’est le cas du journal Le Monde, qui, dans un article publié dans sa rubrique numérique « Les Décodeurs », examine et répond aux principaux arguments avancés par les vaccino-sceptiques.

La dangerosité, l’inefficacité ou encore l’inadaptation des vaccins sont autant de sujets abordés ici. Par exemple, les 41% de Français qui doutent de leur efficacité y apprennent notamment que l’OMS a enregistré une baisse de 99% des cas de poliomyélite  entre 1988 et 2003, grâce à des campagnes de vaccination mondiales. La preuve que la vaccination est plus que jamais indispensable pour améliorer les conditions de vie et la sécurité des populations à travers le monde.

 

lire l'article sur Le Monde
Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou