Les Philippines à la pointe
de la lutte contre la dengue

Dengue
PARTAGER
Facebook
Linkedin

Plus de 70 ans après que la dengue soit devenue un problème de santé publique en Asie, le virus continue de coûter de nombreuses vies. Si avant 1970 l’épidémie ne s’était déclarée que dans neuf pays, le virus s’est par la suite rapidement propagé. À ce jour, il est présent dans plus d’une centaine de pays en Afrique, Amérique, Méditerranée orientale, Asie et Pacifique-Ouest.

 

L’année dernière a d’ailleurs été marquée par l’une des épidémies les plus graves de l’histoire récente, monopolisant les hôpitaux et les ressources médicales de toute l’Asie, où cette fièvre reste l’une des principales causes d’hospitalisation et de mortalité infantiles. Aujourd’hui, plus de 70% des cas de dengue déclarés à travers le monde restent concentrés dans la zone Asie-Pacifique.

 

 

Les Philippines lancent la première campagne publique de vaccination contre le virus de la dengue

 

Les premiers cas de dengue sévère (ou dengue hémorragique) ont été identifiés aux Philippines et en Thaïlande dans les années 1950.

Depuis, la dengue reste un problème majeur aux Philippines, où plus de 200 000 cas ont été signalés l’an dernier, soit une hausse de près de 65 % par rapport à 2014. Afin d’enrayer cette épidémie, les Philippines sont, depuis décembre 2015, le premier pays d’Asie à autoriser le premier vaccin au monde contre la dengue.

 

« Les milieux scientifiques et médicaux des Philippines ont fortement contribué au développement du premier vaccin contre la dengue, en participant aux trois phases du programme d’études cliniques » déclare Olivier Charmeil, Président-Directeur général de Sanofi Pasteur.

 

L’étude de sécurité et d’efficacité de phase III du vaccin, dont les conclusions ont été publiées dans la revue scientifique The Lancet, après avoir démontré son effet protecteur contre la dengue et la dengue hémorragique, a été menée sur 10 275 participants originaires des Philippines et d’autres pays d’Asie.

 

value-dengue-vaccination-A3-Philippines-FR

 

Pour accélérer la lutte contre la dengue, le gouvernement des Philippines lance ce mois-ci une ambitieuse opération d’immunisation publique contre la dengue, avec l’intention de vacciner plus d’un million d’élèves d’école primaire. Ce programme, coordonné par le ministère de la Santé, bénéficie du soutien de l’Organisation mondiale de la Santé, qui lui apporte une assistance technique.

La Croix Rouge contribuera à faire connaître ce programme, qui se concentre sur 6 000 écoles publiques réparties dans trois des régions où la dengue a la plus forte incidence : Grand Manille, Luçon centrale et Calabarzon.

 

Cette initiative aux Philippines pourrait bientôt confirmer l’efficacité et la pertinence de l’approche innovante mise en place par Sanofi Pasteur pour lutter contre la dengue, et ainsi inspirer d’autres campagnes de vaccination dans les régions les plus touchées.

 

Global-Cost-Burden-value-vacc-FR-static

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou