Guide de la polyarthrite rhumatoïde

SANOFI_RA_BD
PARTAGER
Facebook
Linkedin

Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

 

Maladie auto-immune chronique et invalidante, la polyarthrite rhumatoïde est caractérisée par une inflammation et une destruction progressive des articulations. Elle engendre une série de manifestations systémiques, entraînant une incapacité fonctionnelle, une détérioration de la qualité de vie et de nombreux fardeaux propres à la maladie.

 

Quelles sont les causes de la polyarthrite rhumatoïde ?

 

Résultant d’un dysfonctionnement du système immunitaire dont la mission est normalement de combattre les infections, la polyarthrite rhumatoïde provoque l’effet inverse : le système immunitaire attaque les tissus sains des articulations. Cette réaction provoque une inflammation de la membrane synoviale.

Au fil du temps, cette inflammation peut endommager les os et les tissus entourant les articulations, incluant le cartilage, les ligaments et les tendons. Cela peut entraîner des dommages permanents en cas d’absence de traitement.

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde ne sont pas bien connues à ce jour. Cependant, les chercheurs commencent à identifier quelques mécanismes, annonciateurs du développement de la maladie et attribués à une interaction complexe entre les facteurs génétiques ou environnementaux tel que le tabagisme.

 

Quels sont les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ?

 

L’inflammation peut entraîner une douleur, une rigidité et un gonflement des articulations. Les mains et les pieds sont les plus fréquemment touchés, mais des articulations plus importantes comme les genoux ou les hanches peuvent également être affectées.

Il devient alors difficile de rester actif ou de réaliser des tâches basiques du quotidien dès lors que des douleurs, des gonflements et des déformations des articulations apparaissent. La douleur et la rigidité peuvent être particulièrement présentes le matin ou après des périodes d’inactivité.

La fatigue (ressentie par 80 % des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde), des problèmes de sommeil ou encore la dépression sont également des conséquences de la polyarthrite rhumatoïde qui, réunies, peuvent altérer la qualité de vie dans son ensemble.

Cependant, il est important de rappeler que la polyarthrite rhumatoïde affecte les personnes de façon différente. La vitesse de progression peut également varier.

 

Quelles sont les personnes sujettes de la polyarthrite rhumatoïde ?

 

On estime que la polyarthrite rhumatoïde affecte jusqu’à 1 % de la population mondiale, ce qui en fait le type d’arthrite le plus répandu. Elle est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Bien que la polyarthrite rhumatoïde puisse apparaître à tout âge, elle se développe habituellement entre 30 et 60 ans, ce qui peut avoir un impact important sur les années les plus actives de la vie adulte. Un tiers des personnes diagnostiquées avec une polyarthrite rhumatoïde a cessé de travailler après cinq ans et deux tiers ont été contraints à un arrêt de travail au cours d’une année en raison de la douleur et du handicap. Impactant de façon importante la vie quotidienne, il est donc essentiel de s’assurer du bon traitement et d’une prise en charge efficace de la maladie.

 

Comment traiter la polyarthrite rhumatoïde ?

 

Entre 20 % et 40 % des patients ayant reçu un traitement classique contre la polyarthrite rhumatoïde ont une réponse insuffisante. Cependant, des recherches sur de nouvelles formes de traitement sont en cours pour faciliter la vie avec la polyarthrite rhumatoïde. Depuis les années 1980, les traitements sont passés d’options de soulagement face à la douleur à de véritables thérapies modifiant la maladie.

Aujourd’hui, les traitements de longue durée visent à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, en réduisant les signes, les symptômes et en ralentissant ou en prévenant la progression des lésions articulaires. D’autres formes de soutien, comme la physiothérapie et l’ergothérapie, peuvent également être utiles.

 

 

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou