Lutter contre les maladies cardiovasculaires à l’occasion de la Journée mondiale du cœur

Journée-mondiale-coeur
PARTAGER
Facebook
Linkedin

La « Journée mondiale du cœur » de la World Heart Federation, célébrée à travers le monde le 29 septembre, est l’occasion d’informer le public sur les maladies cardiovasculaires et d’encourager les gens à mener une vie plus saine.

Les maladies cardiovasculaires tuent 17,5 millions de personnes chaque année, et 80 % de ces décès sont causés par une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Il s’agit de la principale cause de décès dans le monde, soit 31 % de la mortalité mondiale totale.

 

Malgré la prévalence des maladies cardiovasculaires, il est possible de réduire les risques en prenant quelques bonnes habitudes. Par exemple, pratiquer 30 minutes d’exercice physique par jour et adopter une alimentation saine composée des cinq groupes d’aliments peut contribuer à réduire le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Réduire la consommation de sel, arrêter de fumer et modérer la consommation d’alcool est également utile.

 

 

L’engagement constant de Sanofi

 

Sanofi s’engage dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires, et met au point des traitements innovants dans ce domaine depuis 1937. Plus récemment, les équipes de recherche cardiovasculaire ont travaillé sur des traitements révolutionnaires pour les cardiomyopathies, des maladies génétiques qui affectent le muscle cardiaque.

D’importants efforts de recherche et de développement ont également été investis dans le traitement de l’hypercholestérolémie familiale, une forme d’hypercholestérolémie héréditaire qui peut accroître les risques de maladie cardiovasculaire.

 

À l’occasion de la Journée mondiale du cœur et dans le cadre de la campagne « Take Down Cholesterol » (Vaincre le cholestérol) de l’entreprise, Sanofi a apporté son soutien à l’initiative Heart Felt, un documentaire sur des personnes qui « vivent dans l’ombre du cholestérol LDL » (lipoprotéines de basse densité). Le cholestérol LDL est le « mauvais » cholestérol qui peut mener à l’obstruction des artères et aux maladies cardiovasculaires.

Ce film est un voyage dans le monde entier qui nous présente des personnes de différents milieux, confrontées à des problèmes similaires.

 

 

 

Geoff Noble vit à Londres, au Royaume-Uni. Il mène une vie saine et active, et pourtant il a eu une crise cardiaque en août 2007. Voici son histoire. 

 

 

 

 

Philippe Cypres vit à Paris, en France. Lui et sa sœur ont tous deux hérité de l’hypercholestérolémie familiale, mais leur petit frère y a échappé. Philippe est aujourd’hui le père d’un petit garçon qui a 50 % de chances de développer cette maladie.

 

 

 

 

Katherine Wilemon vit à Pasadena en Californie, aux États-Unis. Elle a commencé à présenter des symptômes d’hypercholestérolémie familiale alors qu’elle n’avait que 15 ans, et milite aujourd’hui pour sensibiliser le public.

 

 

 

Des maladies qui affectent tout le monde

 

Les maladies cardiovasculaires peuvent affecter tout le monde – même les personnes actives peuvent être touchées par une maladie génétique comme l’hypercholestérolémie familiale.

Il est essentiel de continuer à informer le public sur les maladies cardiovasculaires afin d’améliorer la situation dans le monde entier. La sensibilisation et l’éducation des communautés sont cruciales pour faciliter le diagnostic précoce, mais aussi pour encourager les personnes à adopter un mode de vie plus sain, et à mieux gérer leur pression sanguine et leur taux de cholestérol, afin de contribuer à combattre le danger que représentent les maladies cardiovasculaires dans le monde entier.

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou