Le Japon et le fardeau de l’hypercholestérolémie

Hypercholestérolémie Japon
PARTAGER
Facebook
Linkedin

L’hypercholestérolémie est un problème majeur de santé publique à l’échelle internationale. Au Japon, par exemple, le nombre d’adultes atteints d’hypercholestérolémie serait en constante augmentation tous les ans, alors qu’il était déjà estimé à plus de 22 millions en 2012.

 

Le cholestérol est une molécule utilisée par les cellules pour exécuter des fonctions essentielles au bon fonctionnement du corps. Malheureusement, un taux élevé de cholestérol, ou hypercholestérolémie, est un facteur de risque majeur d’athérosclérose (durcissement des artères) et de maladies cardiovasculaires (MCV).

Le cholestérol est transporté dans le corps par les lipoprotéines qui peuvent être de deux sortes : la lipoprotéine à basse densité (LDL), souvent décrite comme le « mauvais cholestérol » car elle dépose le cholestérol sur les parois internes des artères (athérosclérose), et la lipoprotéine à haute densité (HDL), à l’origine du « bon cholestérol » en ce qu’elle transporte le cholestérol jusqu’au foie, où il est éliminé.

 

En dépit du traitement par hypolipémiant actuellement standard, de nombreux patients dans le monde n’arrivent pas à maîtriser leur taux de cholestérol LDL.

Un taux élevé de cholestérol LDL est pourtant un facteur de risque majeur de MCV, et représente environ 31% de tous les décès dans le monde. Un Japonais sur quatre meurt de maladie athérosclérotique, et notamment de MCV.

 

 

 

Témoignages de deux hommes engagés dans la lutte contre un ennemi commun : l’hypercholestérolémie LDL.

 

Les patients japonais suivants apparaissent dans Heart Felt, True Stories of Life in the Shadow of High Cholesterol, un documentaire qui révèle comment le sérieux problème de l’hypercholestérolémie LDL affecte le quotidien d’hommes et de femmes à travers le monde.

 

Minoru IwagamiMinoru Iwagami, dirigeant d’entreprise, vit avec un taux élevé de cholestérol LDL. Il prend religieusement six médicaments contre les maladies cardiovasculaires, le cholestérol et le diabète, notamment des statines et de l’insuline, et a changé son mode de vie. Malgré tout cela, le taux de cholestérol LDL de Minoru n’a pas suffisamment diminué. Ses deux parents et son frère aîné ont été emportés par des maladies cardiovasculaires, et le danger que représente son hypercholestérolémie LDL pèse dans son esprit.

Minoru se sent 10 ans plus jeune que son corps, et sait qu’il doit rester actif et ne pas céder devant la maladie, sinon « ce serait la fin ». Il a peur que ses deux fils doivent un jour faire face aux mêmes problèmes de santé que lui.

 

   

 

 

 

Masayuki TanakaMasayuki Tanaka, également connu sous le nom de « Mabo », est un chanteur japonais, et l’un des membres d’origine du légendaire groupe de rock Crystal King. À l’âge de 60 ans, il a subi une crise cardiaque attribuée à son amour des aliments frits, à son passé de fumeur et à un taux élevé de cholestérol LDL.

Après avoir ressenti une violente douleur thoracique et une compression du cœur, Mabo s’est obligé à respirer profondément pour apaiser la crise. Bien qu’il ait réussi à appeler une ambulance et ait été transporté d’urgence à l’hôpital, il a eu peur de mourir seul chez lui.

 

Trois mois plus tard, il était de retour sur scène pour un concert donné à l’occasion de son 61e anniversaire. Cet événement a revêtu pour lui une signification bien particulière, car il se sentait profondément chanceux d’être vivant. Aujourd’hui, Mabo consulte régulièrement ses médecins et prend un traitement contre le cholestérol. Il a intégré à sa vie de musicien sa nouvelle mission : prendre soin de sa santé.

 

 

   

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou