4 conseils pour voyager en toute sécurité quand on est atteint de diabète

4 conseils pour voyager en toute sécurité quand on est atteint de diabète
PARTAGER
Facebook
Linkedin

Les mois de juillet et d’août sont le pic de la saison des vacances en Europe et en Amérique du Nord. C’est donc le moment de s’amuser et de se détendre.

Mais si vous avez du diabète, vous devez garder en tête quelques principes de base pour profiter pleinement de vos congés. Pour rester en bonne santé tout au long de votre voyage, intégrez la gestion du diabète à votre planification.

Délivrer des conseils aux personnes vivant avec le diabète et désirant voyager peut vraiment les aider à se sentir plus confiants et à mieux vivre leurs vacances estivales. Pour répondre à ce genre de besoins non satisfaits, l’unité Patient Centricity de Sanofi co-crée avec les patients des solutions et services susceptibles de faciliter la vie de ces derniers, en livrant par exemple des astuces de voyage.

 

Voici donc quelques conseils essentiels présentés par ordre chronologique pour vous aider à préparer vos vacances et prendre en main votre santé.

 

30 jours avant votre départ en vacances

 

- Veillez à disposer d’une assurance qui couvre vos vacances, avec une assistance rapatriement au cas où cela serait nécessaire.

- Si vous voyagez en Europe et que vous vivez dans un pays de l’UE, renseignez-vous sur la Carte européenne d’assurance maladie.

- Demandez une carte de diabétique auprès de votre association de diabétiques locale, et assurez-vous qu’elle soit traduite dans la langue du pays que vous visitez.

- Consultez la Fédération internationale du diabète pour obtenir les coordonnées des organisations de diabétiques dans la région que vous visitez. Elles peuvent être de bonnes sources d’informations sur la gestion du diabète dans cette région.

- Si vous allez prendre l’avion, demandez un repas pour diabétique au moment de réserver votre billet.

- Si vous visitez un pays étranger, renseignez-vous sur les types d’aliments disponibles (par ex. les hydrates de carbone et leurs équivalents) et apprenez à dire ces mots dans la langue locale. Si vous ne parlez pas la langue locale et que cela vous préoccupe, l’Association internationale d’assistance médicale pour les voyageurs, ou International Association for Medical Assistance to Travellers, possède une base de données de médecins qui parlent l’anglais partout dans le monde.

 

20 jours avant votre départ en vacances

 

Prenez rendez-vous avec votre médecin pour faire le point sur le suivi de votre diabète.

- Expliquez où vous allez, et pour combien de temps.

- Faites un bilan de santé complet.

- Vérifiez que vous avez suffisamment de médicaments pour couvrir toutes vos vacances.

- Demandez une lettre expliquant votre situation. Vous pourrez la montrer au personnel médical si vous avez besoin d’aide lors de vos vacances, ainsi qu’au personnel de la compagnie aérienne pour expliquer pourquoi vous devez garder vos médicaments sur vous pendant le vol (si vous allez dans un pays où la langue est différente, faites traduire cette lettre).

- Demandez des conseils pratiques sur la façon de gérer votre diabète pendant vos vacances. Par exemple, si vous allez dans un pays situé dans un fuseau horaire différent, devez-vous adapter les heures de prise de vos médicaments ? Consulter ce lien pour obtenir d’autres conseils.

- Avez-vous besoin d’autres médicaments ou vaccins pour ce voyage ?

 

10 jours avant votre départ en vacances

 

- Avez-vous assez d’insuline ? Veillez à en prendre plus que nécessaire, et répartissez-la dans deux valises ou sacs différents, au cas où vous en perdriez un (gardez-en toujours un avec vous).

- Avez-vous besoin de matériel supplémentaire ? Par exemple, vous pouvez prendre deux lecteurs de glycémie (rangés dans deux valises ou sacs différents) avec des piles de rechange ; des aiguilles à insuline, des bandes de test et des seringues. Pour les utilisateurs de pompe à insuline, les accessoires pour la pompe, des piles de rechange, ainsi que de l’inuline et des seringues en cas de défaillance de la pompe pourront vous être utiles.

- Suivez les conseils de la brochure d’information du patient pour protéger votre insuline contre les températures trop basses ou trop élevées (par exemple, devez-vous la ranger dans un sac réfrigéré ?).

- Vérifiez auprès de votre compagnie aérienne comment transporter vos médicaments et votre matériel ainsi que les règles que vous devez suivre à bord de l’avion.

 

Le jour J

 

- Lorsque vous voyagez, veillez à toujours avoir votre insuline à portée de main, et emportez des en-cas tels que des fruits secs ou des crackers pour vous sustenter tout au long de votre voyage.

- Si vous prenez l’avion, dites à l’équipage que vous êtes diabétique au cas où vous auriez besoin d’assistance ou que votre repas vous soit apporté plus tôt que prévu.

 

Ces simples préparatifs de voyage peuvent vous aider à vivre vos vacances plus tranquillement, rester en bonne santé et concentrer votre énergie sur le plus important : vous amuser et vous détendre.

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou