TAVIE – Des infirmières virtuelles pour améliorer l’observance thérapeutique des patients

TAVIE™ – Des infirmières virtuelles pour améliorer l’observance thérapeutique des patients
PARTAGER
Facebook
Linkedin

José CotéJosé Côté est chargée de recherche et professeur titulaire à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal. Egalement titulaire d’une Chaire de recherche en nouvelles pratiques de soins infirmiers, elle fait partie de l’équipe à l’origine de TAVIE™. Ce concept de téléassistance et suivi virtuel des soins infirmiers, destiné aux personnes souffrant d’une affection chronique, a remporté, en 2012, le prix Care Challenge dans le cadre du programme Connecting Nurses.

A l’occasion du cinquième anniversaire de TAVIE™, nous avons rencontré José Côté pour discuter de cette initiative, de son évolution, et de l’incidence du prix Care Challenge sur le développement du projet et sa visibilité au sein de la communauté infirmière.

 

 

Pouvez-vous nous parler du programme TAVIE™ et de la manière dont il a évolué afin de venir efficacement en aide aux patients souffrant d’une affection chronique ?

 

TAVIE™ est l’acronyme de Traitement, Assistance Virtuelle Infirmière et Enseignement. C’est à la fois une intervention infirmière virtuelle et une plate-forme informatique innovante.

Le but de TAVIE™ est d’apporter aux personnes souffrant d’affections chroniques un soutien éducatif personnalisé, en temps réel. Plusieurs modes d’interventions en ligne sont proposés aux patients, avec, à chaque fois, l‘aide d’une infirmière virtuelle pour la gestion de leur état de santé. La présence d’une infirmière encourage le développement et le renforcement des capacités de gestion autonome et d’apprentissage des utilisateurs, tout en assurant le fait qu’ils restent actifs. Elle sert de guide, de partenaire de santé, et devient le mentor qui donne au patient les moyens de prendre en charge sa propre santé.

 

En collaboration avec des professionnels de santé, nous essayons de prévoir la trajectoire du patient sous l’angle des contenus que nous lui offrons. Par exemple, si un utilisateur a pour objectif de changer de comportement, il fera l’objet d’une intervention différente de celui qui n’en a pas l’intention. Nous travaillons différemment selon les patients.

 

Vous avez commencé avec VIH-TAVIE. Pouvez-vous nous préciser les autres affections que la plateforme permet de gérer ?

 

Avec une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels de la santé, d’informaticiens et d’experts des médias, nous avons lancé le développement de TAVIE™ en 2005. Le premier programme est sorti en 2007 pour aider les personnes vivant avec le VIH dans la prise des traitements antirétroviraux. Nous l’avons ensuite adapté pour développer TAVIE-Femme destiné à répondre aux besoins spécifiques des femmes vivant avec le VIH.

Tels furent les précurseurs des nombreux autres programmes TAVIE™ dont nous disposons aujourd’hui et qui sont tous en rapport avec l’adhésion des patients à leur traitement. Ainsi, TRANSPLANT-TAVIE est au service des patients qui ont subi une greffe de rein et TAVIE@COEUR est destiné aux patients qui ont eu un problème cardiaque. Nous avons aussi TAVIE en Santé, qui améliore les habitudes de santé des patients en préconisant une alimentation équilibrée, la pratique d’activités physiques et l’arrêt du tabac pour réduire le risque d’accidents cardiovasculaires et de diabète chez les personnes vivant avec le VIH.

Au total, nous avons conçu à ce jour 12 interventions, et d’autres sont en cours de développement ou d’évaluation. Elles concernent des affections comme l’épilepsie, les cancers de l’appareil génital, les douleurs chroniques et la maladie de Parkinson.

Le programme est actualisé au rythme des avancées technologiques, mais l’infirmière virtuelle reste toujours au cœur de l’intervention. Nous espérons poursuivre le développement de nouveaux programmes pour offrir l’autonomie de soin aux personnes vivant avec différents types d’affections.

 

Pouvez-vous nous indiquer des résultats marquants que le programme TAVIE™ a sur l’adhésion des patients à leur traitement et quelles sont les perspectives ?

 

Pour VIH-TAVIE, nos études cliniques indiquent un taux de satisfaction des patients de 98 %. Elles montrent aussi clairement que le programme a amélioré les taux d’observance : les patients nous disent que l’intervention les aide à prendre leurs médicaments selon la prescription. Même parmi les groupes où l’adhésion est déjà très forte, nous constatons que TAVIE™ peut les aider à augmenter davantage encore le degré d’adhésion.

Une étude menée sur la réussite du programme SOULAGE-TAVIE a révélé des résultats similaires, avec 96 % d’appréciation positive chez les patients souffrant de douleurs postopératoires.

 

Que vous disent les patients sur le programme et ses avantages ?

 

D’une manière générale, les patients apprécient la précision et la qualité des informations. Ils se sentent rassurés quant aux effets secondaires, et sont plus à même de s’adapter à leur traitement et d’ajuster leur comportement à leur prescription. Ils citent aussi d’autres avantages émotionnels comme celui de ne pas se sentir seuls.

Pour résumer, ils se sentent plus en mesure de gérer leur état de santé et leur traitement par eux-mêmes.

 

Que souhaiteriez-vous dire à vos collègues du monde entier à propos de Care Challenge et de Connecting Nurses ?

 

Avoir remporté le prix Care Challenge en 2012 a eu un effet important dans notre travail et a permis de nouer de nouvelles collaborations. TAVIE™ a gagné en visibilité dans le domaine de la gestion des maladies chroniques. Care Challenge nous a permis d’échanger des idées originales sur les soins infirmiers partout dans le monde et de développer d’autres projets. Depuis 2012, nous poursuivons notre travail à travers de nouvelles initiatives et nous remportons de nouveaux prix.

 CN logo

 

Connecting Nurses nous a ouvert de nombreuses portes et nous ne pouvons qu’encourager les professionnels de la santé du monde entier à présenter leur projet sur le site Care Challenge.

 

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou