Les études d’observation en situations réelles aident à améliorer le traitement du diabète

EASD Diabetes
PARTAGER
Facebook
Linkedin

Le 53e congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD) était un rendez-vous idéal pour illustrer l’engagement de Sanofi dans la lutte contre le diabète et les maladies cardiovasculaires. Cette année, plus de 30 contributions associées à notre portefeuille étaient présentées lors du congrès EASD, dont des réunions scientifiques officielles et des symposiums satellites.

 

Une maladie répandue dans le monde entier, qui ne cesse de se développer

Le diabète affecte plus de 420 millions de personnes dans le monde et constitue l’un des plus grands défis à relever pour la communauté des professionnels de la santé. Le vieillissement de la population et l’augmentation de l’obésité se traduisent par une prévalence croissante de cette maladie.

En Europe, le diabète affecte 59,8 millions de personnes – un chiffre qui devrait atteindre 71,1 millions à l’horizon 2040.

 

Deux principales formes de diabète

 

Le diabète de type 1 peut apparaître à n’importe quel âge, mais est plus couramment détecté avant 40 ans. Il est causé par l’incapacité du pancréas à produire de l’insuline naturelle. Les symptômes comprennent notamment une augmentation de la fréquence des urines, une soif et une faim permanentes, ainsi qu’une perte de poids inexpliquée et une sensation de fatigue.

 

Le diabète de type 2 présente des symptômes similaires, bien que généralement moins prononcés, ce qui retarde souvent le diagnostic. Pour le diabète de type 2, non seulement le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, mais le corps est également incapable de réagir à celle qu’il reçoit, ce qui empêche une transformation efficace du glucose en énergie.

 

Un mode de vie sain et la surveillance étroite de l’ingestion de glucose permettent d’éviter et/ou de gérer les deux types de diabète.

 

Le diabète requiert un suivi quotidien des niveaux de glycémie. Cette maladie peut mener à des complications graves, comme des maladies oculaires ou cardiovasculaires, une insuffisance rénale ou une amputation des membres.

Sanofi s’engage dans la lutte contre le diabète en menant des activités continues de recherche scientifique et de collecte de données, permettant une meilleure compréhension de la maladie, de son impact sur la vie quotidienne et des options de traitement disponibles.

 

Une meilleure compréhension du diabète grâce à des études en situations réelles

 

À l’occasion du congrès de l’EASD, Sanofi présentait les résultats de ses études d’observation en situations réellesReal World Observation Studies »), un programme apportant de nouvelles informations sur la gestion du diabète.

Comme leur nom l’indique, ces études d’observation de la vie réelle évaluent la gestion et le traitement d’une maladie dans un environnement réel.

 

Grâce aux données collectées auprès des communautés, il devient possible d’analyser le quotidien de ces patients. Les études en milieu réel peuvent ainsi compléter les essais cliniques pour déterminer l’efficacité des traitements approuvés pour une population spécifique.

Le programme Real World de Sanofi étudie la façon dont est géré le diabète chez près de 200 000 personnes traitées par insuline basale aux États-Unis et en Europe.

Ces informations aident les médecins et les payeurs à mieux comprendre l’impact du risque d’hypoglycémie.

 

Des programmes tels que les études d’observation en situations réelles de Sanofi peuvent contribuer à la prévention du diabète et fournir aux professionnels de santé les informations dont ils ont besoin pour mettre au point des programmes d’accompagnement du diabète plus efficaces et plus personnalisés.

 

Choisissez les sujets qui vous intéressent comme
ou